URANSI

Русский астролог и семейно-системный терапевт в Париже / консультации в кабинете или через Skype ----> тел: (+33) 6 60 97 56 26

Get Adobe Flash player
Добро пожаловать, Гость
Логин: Пароль: Запомнить меня

ТЕМА: Les débuts (B.H. site)

Les débuts (B.H. site) 10 Fév 2014 10:12 #1


  • admin аватар
  • admin
  • Вне сайта
Les débuts

Les Constellations Familiales, je les ai rencontrées, car elles existaient avant moi. Thea Schönfelder me les a montrées pendant les « Semaines de la psychothérapie » à Lindau/Allemagne. On m’avait choisi pour être le représentant du père d’un garçon schizophrène. Je me suis laissé placer, néophyte sûr de moi et plein d’entrain. Mais subitement, Thea déplaçait le représentant de ce garçon, et je me sentais tomber dans un trou profond. Je n’étais plus moi-même. A la fin, après la constellation, j’avais le sentiment d’être dans un autre paysage, large et paisible. Plus tard, j’ai rencontré Thea Schönfelder à nouveau lors des « Semaines de la psychothérapie » à Lindau/Allemagne. Encore une fois, j’étais profondément ému par son travail de constellations familiales. Je n’étais pas en mesure de le comprendre, surtout parce qu’elle ne disait pas sur quoi il reposait. Quelques années plus tard, je participais à un séminaire de quatre semaines sur la thérapie familiale à Snowmass dans les Rocky Mountains. C’étaient Ruth McClendon et Leslie Kadis qui animaient ce séminaire. Eux aussi ont plusieurs fois montré un travail de constellations familiales. J’étais à nouveau représentant et je passais par des hauts et des bas. Je n’arrivais pas à comprendre, et ils n’ont pas donné d’explications. Un an plus tard, ils sont venus en Allemagne pour animer deux séminaires de thérapie multifamiliale. Ils ont réuni simultanément cinq familles, parents et enfants, pendant cinq jours et ils ont fait de la thérapie avec eux. Encore une fois, j’avais du mal à saisir le travail en détail. Le vécu était là, mais pas la compréhension. Mais j’avais compris que l’avenir était ici. Un an plus tard, le moment était venu. J’avais le courage de m’approcher de cette tâche. Avant, il y a eu des événements qui m’ont facilité l’accès à ce travail. Je commençais à comprendre vers où menaient les Constellations Familiales. Pendant plusieurs années j’avais proposé des séminaires sur l’analyse des scénarios de vie développée par Eric Berne, le fondateur de l’Analyse Transactionnelle. Dans son livre « Que dites-vous après avoir dit bonjour » il avait décrit en détail ces scénarios de vie. Il avait observé que nous vivons notre vie d’après un plan secret semblable à un scénario que nous jouons presque mot à mot sur la scène de la vie. J’ai alors pris conscience du fait que ces scénarios que nous jouons dans notre vie étaient déjà joués par une autre personne dans notre famille. Nous reprenons donc partiellement le scénario de cette personne et, au fond, nous le répétons. Subitement, je saisissais ce que c’était, une intrication. Dans notre vie, nous sommes intriqués dans le destin d’une autre personne et je compris alors ce qui mène à cela. Nous sommes intriqués dans les destins des personnes qui ont disparu de nos familles parce qu’elles ont été oubliées ou parce que la famille les a exclues. A ce moment-là, je compris ce qui se passait dans une Constellation Familiale. A travers les représentants, il devient clair qui sont les personnes exclues dans une famille et comment elles peuvent être réintégrées dans notre famille et dans notre cœur, au plus grand soulagement de beaucoup d’autres. A la même époque, en rédigeant le texte d’une conférence sur la culpabilité et l’innocence dans des systèmes, je pris conscience du fait qu’il existe un ordre originel : ceux qui sont arrivés en premier dans un système ont préséance devant ceux qui sont arrivés plus tard. A partir de ce moment-là, l’histoire du succès des Constellations Familiales suivait son cours pour moi. En poursuivant votre lecture, vous allez vivre de l’intérieur comment tout cela a évolué, et vous aussi vous allez ressentir un soulagement et une toute nouvelle confiance.


Quelle est la particularité les Constellations Familiales?

Une constellation se déroule très simplement : le constellateur choisit des représentants pour les membres de la famille du client ; celui-ci les met en relation les uns avec les autres. Parfois cela peut aussi être le client qui choisit les représentants. Subitement, les représentants se mettent à ressentir la même chose que les personnes qu’ils représentent, sans les connaître et sans qu’on leur ait dit quelque chose sur eux. Ils parlent parfois avec leur voix et manifestent leurs symptômes : par exemple en commençant à trembler ou en ayant des difficultés pour bien entendre ou pour bien voir. Ce phénomène ne peut pas s’expliquer à l’aide de nos concepts habituels, malgré de nombreuses tentatives. L’explication qui s’en approche le plus à ce jour est que les représentants entrent dans un autre champ spirituel. Rupert Sheldrake appelle ce phénomène « champ morphogénétique ». Cela veut dire que dans ce champ, les événements du passé d’un groupe sont préservés et aussi les émotions liées à ces événements, comme dans une mémoire commune. J’aimerais ajouter que ce groupe a également une conscience commune, une conscience qui leur prescrit ce qu’ils doivent faire ou ne pas faire pour mériter et pour préserver l’appartenance à ce champ spirituel et à leur famille. Tout cela est facilement observable, mais largement insuffisant pour fournir une explication du phénomène.


Le processus

Avant de continuer, je tiens à vous décrire comment les Constellations Familiales se déroulaient à leur début et quels en étaient les effets. Après que les représentants aient été mis en relation, on demandait au client comment il allait. En règle générale, il était très touché par ce qui s’était manifesté, car cela était différent de ce qu’il avait imaginé. Après, on demandait aux représentants comment ils allaient. Ensuite, on apportait des changements à leurs positions jusqu’à ce que chacun d’eux se sente bien à la fin du travail. Souvent, on faisait entrer d’autres représentants dans la constellation. Quand, par exemple, tous regardaient dans la même direction, cela voulait dire qu’ils regardaient quelqu’un qui avait été oublié ou exclu par la famille. Souvent il s’agissait d’un enfant qui avait eu une mort précoce. Une fois qu’on avait mis en place un représentant pour cet enfant, tous avaient un soupir de soulagement. De cette manière, un ordre caché pouvait venir en lumière qui s’avérait être fondamental par la suite. Quel était cet ordre de l’amour ? Chacun dans une famille a le même droit à l’appartenance. Beaucoup de problèmes dans une famille, beaucoup de maladies ont leur origine dans l’exclusion d’un membre de la famille. Par exemple, dans les cas où un enfant avait été abandonné ou gardé secret. Dans ces constellations-là, on se concentrait soit sur la famille actuelle soit sur la famille d’origine. Lorsque le travail concernait un couple et ses enfants, il s’avérait souvent que leurs problèmes étaient en lien avec quelque chose d’inachevé dans leurs familles d’origine. A l’époque, on ne se concentrait que sur ces deux types de familles. Cette manière de pratiquer les Constellations Familiales produisait de très bons résultats, bien que seulement dans des domaines restreints. On a pu aider beaucoup de personnes, et les Constellations Familiales étaient considérées comme un apport précieux à la psychothérapie. Elles restaient presque entièrement limitées à ce domaine.


L’évolution des Constellations Familiales

L’évolution des Constellations Familiales allait de pair avec de nouvelles prises de conscience sur notre âme et notre esprit, mais surtout avec de nouvelles prises de conscience sur les limitations de notre conscience. Ainsi, notre conscience impose par exemple des limites à notre amour et à nos relations.


La Hellinger sciencia®

Plus tard, j’ai regroupé ces prises de conscience sous le nom de Hellinger sciencia®. Il s’est avéré que mes prises de conscience sur les ordres de l’amour sont valables pour tous les types de relations, bien au-delà de nos relations personnelles et familiales. Elles représentent une science en soi, une science créatrice en mouvement. Cette science se manifeste dans le travail des Constellations Familiales. On peut en faire l’expérience. Cette s science élargit grandement les frontières des anciens Constellations Familiales et les frontières de la psychothérapie.


Les Constellations Familiales spirituelles


Avant de continuer, je tiens à dire quelque chose sur l’Esprit et sur sa manière de se manifester dans les mouvements de notre corps et de notre âme. Je reviens ici sur le phénomène où les représentants dans une constellation se mettent à ressentir les émotions et sensations des personnes qu’ils représentent, sans savoir quoi que ce soit d’eux. Par la suite je n’ai que rarement demandé aux représentants comment ils se sentaient. Au lieu de mettre en place des représentants pour toute la famille, je n’ai souvent placé qu’un seul représentant – sans qu’il ait eu des informations sur le client – et je l’ai laissé à ses mouvements intérieurs, tels qu’ils se saisissaient de lui, de l’intérieur et de l’extérieur. Cette manière de procéder allait bien au-delà des Constellations Familiales du début. On ne questionnait plus les représentants par rapport à leurs émotions, leurs attentes ou leurs peurs. Le constellateur ne guidait plus le travail vers un but déterminé par le client au service duquel le constellateur s’était mis. A la place de cela, on laissait libre cours aux mouvements tels qu’ils se saisissaient des représentants, au-delà de toutes les conceptions de problème-solution et au-delà de la psychothérapie qui nous était familière. Et subitement venait en lumière ce qui se passait véritablement à l’intérieur des représentants quand ils se savaient guidés par une autre force. Ils faisaient l’expérience d’être médium et d’être possédés et dirigés par une autre force. Le constellateur aussi suivait ces mouvements. Lui aussi se laissait saisir et guider par eux.


Exemple

Lorsque le représentant du client s’abandonne aux mouvements de l’Esprit, il arrive parfois que son regard aille vers le sol, sans qu’il puisse s’y soustraire. L’expérience de beaucoup de constellations nous a appris ce que cela veut dire : ce représentant regarde vers un mort. Plus encore : il est attiré vers un mort. Pour le dire clairement : le client veut mourir. De cette manière, le mouvement fondamental dans l’âme de ce client vient en lumière. En résonance avec ces mouvements, le constellateur intervient dans la constellation. Il choisit un représentant pour ce mort et lui demande de s’allonger devant le premier représentant, sur le dos. Ce représentant aussi s’abandonne au mouvement intérieur. Subitement, quelque chose d’autre, d’inattendu, vient en lumière. Le représentant du mort se détourne du premier représentant et regarde dans la direction opposée. Cela signifie : au lieu de regarder le représentant du client il regarde une autre personne. A nouveau, quelque chose d’inattendu vient en lumière, sans qu’une parole ait été prononcée : ce n’est pas le client qui est attiré vers ce mort, mais une autre personne. Le constellateur choisit donc encore un représentant et le place là où il va rencontrer le regard du mort. Subitement, ceux-ci se tournent l’un vers l’autre, et le représentant du client respire.
Qu’est-ce que cela illustre ? Le client a voulu mourir à la place d’une autre personne. Nous pouvons aisément imaginer quel soulagement cela doit être pour lui de comprendre subitement qu’il ne s’agissait que d’un transfert. De cette manière-là, les Constellations Familiales spirituelles vont bien au-delà des limites des Constellations Familiales habituelles.

Qui ou quoi guide dans les Constellations Familiales spirituelles ?

Il est évident que dans un travail de constellations spirituelles, les représentants et le constellateur sont possédés par une autre force. Vers où sont-ils guidés ? Ceux qui ont été sans liens et séparés sont guidés les uns vers les autres, au-delà de toutes les séparations. Cette puissance est une puissance de l’amour qui surmonte toutes les séparations. Que cela signifie-t-il en détail ? Ce qui a souvent eu priorité pour nous - la distinction entre le bien et le mal ou entre « appartenir » et « être exclu » - n’est plus valable. Ce que nous avions espéré de nos psychothérapies antérieures recule au deuxième plan, et avec cela tout ce que nous avions voulu obtenir par notre bonne conscience et par notre bonne volonté. Tout cela se passe indépendamment de notre pensée et de nos conceptions habituelles. Dans les Constellations Familiales spirituelles, tout cela se déroule devant nos yeux, sans intervention extérieure, telle une révélation évidente pour tous, telle l’intervention d’une autre puissance/force, d’une puissance/force spirituelle. Les représentants et le constellateur se comportent comme des médiums à travers lesquels d’autres forces sont à l’œuvre. Celles-ci nous guident vers des solutions qui nous étaient inaccessibles auparavant. Que vont devenir les Constellations Familiales d’avant ? Elles gardent leur valeur, mais à l’intérieur de certaines limites. En même temps, dans la mesure où le constellateur et les participants s’abandonnent à quelque chose de plus grand, les limites des anciennes constellations sont surmontées. Tous s’abandonnent à la guidance d’un mouvement de l’Esprit qui va au-delà de leurs intérêts personnels.
Est-ce qu’ils y perdent au change ? Tous y gagneront.


Les limites des Constellations Familiales des débuts

Où se situaient et se situent toujours les limites des anciennes Constellations Familiales ? Dans les images intérieures de « juste et faux », de « tort et raison », de « liberté » et de « confiance en soi ». Ces images intérieures bloquent l’accès aux niveaux plus profonds des ordres de l’amour et l’accès à la perception des conséquences du désordre dès que, consciemment ou inconsciemment, nous ne respectons plus ces ordres. Quels étaient les ordres de l’amour qui ont été ignorés et laissés de côté plus particulièrement ? Premièrement, l’ordre d’appartenance : tous ceux qui font partie de notre famille ont le même droit à l’appartenance. Par exemple, tous les enfants abandonnés, gardés secrets, avortés ou perdus en fausse couche. Et aussi tous ceux que nous jugeons coupables. Deuxièmement, l’ordre de préséance dans la famille : ceux qui ont été là en premier ont priorité devant ceux qui sont arrivés plus tard. Ainsi, les parents viennent avant les enfants, le premier né des enfants vient avant le deuxième. De cette manière-là, chaque membre de la famille a sa place à lui et personne n’a le droit de lui contester sa place.
La même chose est valable pour d’autres groupes : toute tentative de vouloir contester sa place à quelqu’un, en s’élevant au-dessus de lui par exemple, aura des conséquences lourdes.
Dans notre culture, cette loi n’est plus très présente dans les consciences, mais cela n’empêche pas qu’elle nous fait ressentir partout les conséquences de sa violation. Les Constellations Familiales mettent en lumière comment le non-respect de ces lois peut être lourd de conséquences. Dans le contexte du système familial, il mène, en dernière conséquence, à la mort. Dans d’autres systèmes, ce non-respect mène inéluctablement vers l’échec et vers la perte. Toutes les tragédies sont précédées par le non-respect de ces lois fondamentales : une personne née tardivement tente de prendre sur elle quelque chose qui fait partie du destin d’une personne née avant elle ; cela reste interdit à quelqu’un qui a rejoint un système plus tard.


Les désordres dans la relation d’aide

Les lois de la préséance doivent également être respectées dans un travail de Constellations Familiales. Lorsqu’un client demande de l’aide à un constellateur, celui-ci entre dans le système familial du client, mais à la dernière place. Toute tentative de sa part de se mettre au-dessus d’autres membres de la famille est vouée à l’échec, surtout s’il veut être un meilleur père ou une meilleure mère pour le client. Ce qui est pire encore c’est quand l’aidant s’immisce dans une relation de couple en voulant être le mari plus compréhensif ou l’épouse plus attentive. Cela fait naître une relation triangulaire qui exclut un des partenaires ; au lieu d’aider le couple à se retrouver il le fait éclater. Le constellateur ne peut apporter une aide efficace que s’il est dans une attitude de respect face aux parents du client - tel qu’il l’a appris à être face à ses propres parents, surtout face à sa mère.


« Plutôt moi que toi »

La violation la plus fréquente des ordres de préséance est celle d’un enfant voulant prendre quelque chose sur lui à la place de ses parents pour les sauver. Lorsqu’un enfant perçoit qu’un de ses parents tombe si gravement malade qu’il va mourir, ou que sa mère est attirée dans la mort ou qu’elle a des pensées de suicide, il va dire dans son cœur : « Plutôt moi que toi ». A travers cette décision intérieure, l’enfant témoigne de son amour profond. En même temps, il se place au-dessus de ses parents. Cet amour-là mène inéluctablement à l’échec. L’enfant va tomer malade, va peut-être mourir, sans pour autant pouvoir sauver la vie du parent. A l’inverse, on peut observer ce désordre par rapport aux lois de préséance quand les parents chargent un enfant de quelque chose qu’ils devraient porter eux-mêmes, par exemple les conséquences d’une culpabilité. Ici aussi, on voit clairement comment la violation des lois de préséance peut mener à des tragédies/fins tragiques. La même chose risque d’arriver à un aidant ou à un constellateur qui ne respecte pas les lois de préséance ; lorsque, par exemple, il veut épargner un client qui a violé les ordres de préséance au lieu de le faire faire face aux conséquences de ses actes. Dans ce sens-là, au cas où l’aidant ne respecte pas les ordres de préséance, la relation d’aide devient un métier à risque. Dans le contexte des Constellations Familiales spirituelles, cette question ne se pose pas. Ici, la guidance vient d’ailleurs, et le constellateur est au service d’autres forces. Il n’est que médiateur, sans s’immiscer dans la vie du client comme on peut le voir habituellement dans la relation d’aide.


L’amour dangereux

C’est souvent avec bonne conscience qu’on viole les ordres de préséance. On le fait par amour, par un amour innocent, et avec bonne conscience. Notre culture et notre religion considèrent même cet amour-là comme le plus noble. Par exemple, quand quelqu’un comme Jésu – ou du moins comme on le dit de lui - est prêt à donner sa vie pour nous libérer de nos péchés. En guise de récompense pour le sacrifice de soi-même, il fut élevé au ciel et est devenu l’égal de Dieu. Il est devenu Son Fils. Dans le cas d’un enfant qui est prêt à se sacrifier lui-même pour sauver son père ou sa mère, ou dans le cas de quelqu’un qui s’imagine pouvoir sauver quelqu’un d’autre en prenant sur lui le destin de celui-ci, cet amour-là mène au sacrifice de soi-même, et cela accompagné de l’idée qu’ainsi on a un droit particulier à appartenir à sa famille ou à son groupe. Cette idée et cette façon d’agir viennent de la bonne conscience.


Les dangers de l’innocence

Qu’est-ce que veut dire innocence ? De quelle manière en faisons-nous l’expérience dans notre âme ? Nous l’expérimentons comme la certitude d’avoir le droit d’appartenir à notre famille, même si le prix à payer est notre vie. La certitude d’avoir un droit particulier à l’appartenance devient plus important pour nous que notre propre vie. Celui qui sacrifie sa vie de cette manière-là se perçoit souvent comme élu. Autre chose joue également un rôle. Ceux qui ont été là en premier sont perçus comme plus important que ceux qui viennent après. Dans ce contexte les parents ont plus d’importance que les enfants. Les enfants ressentent cela. Ils sont prêts à se sacrifier pour ne pas perdre leurs parents. A l’inverse, il arrive que des parents disent intérieurement à un enfant : « Plutôt toi que moi » Ici aussi, ce sont les lois de la préséance qui agissent. Nous sommes là face à l’origine cachée et décisive pour les sacrifices d’enfants, les holocaustes réels du passé, ou bien, métaphoriquement, comme dans l’imagination des enfants quand ils disent « Plutôt moi que toi ». Nous rencontrons cette imagination également dans la relation de couple. Là aussi, l’un dit parfois à l’autre, intérieurement : « Plutôt toi que moi », et l’autre dit « Plutôt moi que toi ».

La solution

Le travail des Constellations Familiales spirituelles surmonte cette innocence dangereuse. Ici, chacun se trouve directement face à cette force spirituelle qui guide sa vie. Elle guide tous ceux qui s’abandonnent à elle vers une liberté nouvelle, bien au-delà des frontières de notre conscience, et elle les aide à sortir, pas à pas, de leurs intrications.
Mais cela sous condition que le constellateur lui-même ait entamé ce chemin et qu’il y progresse. Sinon, il risque de rester - lui, le client et les autres participants du groupe - sous l’emprise de la bonne conscience et des conséquences de celle-ci, conséquences qui peuvent être dangereuses pour de nombreuses personnes.

Les Constellations Familiales réunissent les peuples

Ce n’est qu’en prenant conscience des limites de notre conscience morale et en les surmontant à l’unisson avec les mouvements de l’Esprit que les Constellations Familiales deviendront pour nous un chemin pour traverser les frontières entre les peuples. Ainsi nous réunissons ce qui s’était opposé avant. Par exemple, lorsque des peuples qui avaient été en guerre les uns contre les autres ou qui étaient forcés à se combattre pleurent ensemble les morts des ceux camps, quand ils se donnent la main à travers les tombes et qu’ils travaillent ensemble pour le bien-être de tous. Les Constellations Familiales spirituelles montrent également comment nous pouvons surmonter ce qui se met en travers de cet avenir commun. Ici aussi, la paix commence dans les âmes. Et comment ? Les deux camps, ensemble, restent en bas, à un même niveau, sans que l’un s’élève au-dessus de l’autre, et sans qu’ils s’accrochent à des reproches.


Le conseil spirituel en entreprise

Avec leur élargissement dans le domaine spirituel au-delà des frontières de la conscience et au-delà du domaine personnel, les Constellations Familiales ont pu apporter une aide précieuse dans le monde professionnel et dans les entreprises, une aide qui a ouvert de nouveaux horizons. Avant tout, en tenant compte d’un passé lointain, les Constellations Familiales révèlent les origines secrètes des succès et des échecs dans le monde professionnel et permettent ainsi des transformations décisives. Dans ce contexte, le mot passé signifie que dans les Constellations Familiales spirituelles se manifestent même ceux de nos ancêtres que nous ne connaissons pas parce qu’ils ont vécu longtemps avant nous, ainsi que les événements qui sont restés sans solution. Nous prenons donc conscience du fait que nos ancêtres continuent à vivre en nous et qu’ils désirent, avec et à travers nous, mener à bien quelque chose qui apportera la paix, à eux et à nous. Dans ce processus, les détails continuent à rester cachés. En revanche, les mouvements décisifs peuvent être expérimentés pour enfin aboutir, par exemple le mouvement qui réconcilie les victimes et les bourreaux.


Le choix du métier

Parfois, il vient en lumière que le choix d’un métier est au service de cette réconciliation. Après une constellation qui porte un regard de respect sur les ancêtres, les opportunités qui s’offrent à nous se multiplient. Il est possible aussi que nos talents non-exploités éclosent pleinement et que notre vie et notre profession prennent un envol inattendu. Il y a autre chose qui parfois vient en lumière : une personne de notre passé dont nous ne savons rien, peut prendre possession de nous. Nos émotions, surtout nos émotions agressives, s’avèrent alors être les siennes et pas les nôtres. Ici aussi, les Constellations Familiales spirituelles facilitent une solution et la rendent possible.


Le karma

Les Constellations Familiales spirituelles révèlent également un phénomène qui peut apparaître étrange aux yeux de beaucoup. Dans un travail de Constellations Familiales Spirituelles, il peut arriver que notre représentant - et parfois nous-mêmes si nous sommes directement attirés dans la constellation – nous passions dans une vie antérieure. Cela arrive surtout quand quelque chose est resté inaccompli et continue à agir en forme de karma. A travers un travail de Constellations Familiales spirituelles, ce karma peut prendre fin. Comment ? Avec amour, avec cet amour spirituel qui mène tout à bon fin, en réintégrant tout ce qui avait dévié, en accomplissant le non-accompli avec amour.


L’autre dimension

Dans les Constellations Familiales spirituelles récentes un mouvement se manifeste qui fait éclater les frontières des Constellations Familiales. A un moment donné, les représentants et d’autres participants dans le groupe – même si celui-ci comprend plus de cent personnes – sont saisis par un mouvement qui touche à une autre dimension. Tous en sont saisis sans pouvoir s’y soustraire. Ce sont des mouvements qui peuvent saisir un peuple tout entier et, avec lui, ceux avec lesquels il avait été en guerre. Il peut s’agir également du traumatisme d’une guerre d’extermination qui avait eu lieu loin dans le passé, par exemple l’assaut des mongols. Dans ce mouvement se manifeste, de façon irrésistible, un karma qui agit au-delà des peuples, pour enfin s’apaiser. On ne peut pas planifier ou mettre en scène de telles constellations. Ici, des forces d’un autre ordre, des forces spirituelles, sont à l’œuvre, avec un amour pour tous et pour tout, un amour qui guérit et surmonte les blessures du passé.

source => www2.hellinger.com/fr/bienvenue/constellations-fam...s-une-vue-densemble/
Администратор запретил публиковать записи гостям.

Les débuts (B.H. site) 12 Jui 2015 09:30 #2

Bonjour, votre sujet est vraiment très important !!! Merci beaucoup .
Последнее редактирование: 13 Juil 2015 12:13 от admin.
Администратор запретил публиковать записи гостям.

Календарь

info :
Published menu link to the component iCagenda not found!
No upcoming events!

Системические темы

  • Нет сообщений для показа

Астрологические темы

Читать подробнее »

Рассылка

Подпишитесь, чтобы получать новости в вашем почтовом ящике.

Amis Facebook

Войти

Мой профильФОРУМ СИСТЕМИИ ФОРУМ АСТРОЛОГИИПоделитесь!Твитер!
feedback